Jeu vidéo et transformation sociale [Labs technos]

Soirée de gaming Regardez le soleil jusqu’à ce qu’il devienne un carré et table-ronde Jeu vidéo et transformation sociale

Le jeu vidéo peut-il, à la manière du théâtre, aider à développer le bien-être? Comment peut-il être un outil pour amener les humains à ressentir de l’empathie, à partager, à créer des liens, à prendre soin les uns des autres et de l’environnement ? Au théâtre comme en jeu vidéo: on crée, on écrit, on met en scène, on scénographie, on joue et on regarde.

Dans le cadre de la soirée « Regardez le soleil jusqu’à ce qu’il devienne un carré », le Centre en arts et innovation sociale de l’ÉNT a tenu une table ronde abordant les potentialités positives de la représentation, de la scénographie et de la dramaturgie dans la création de jeu vidéo. Des créateur.trices chercheur.euses ont apporté leur point de vue sur les stratégies et les émotions à l’œuvre dans la suite d’expériences créatives engagées menant au jeu vidéo comme vecteur de bien-être. Intervenant.e.s : Julie-Michèle Morin, Sébastien Berton, Dahlia Jiwan, Pamela Fillion et lamathilde

*Le titre de la soirée rend hommage est extrait du recueil Grapefruit: A Book of Instructions and Drawings de l’artiste Yoko Ono et évoque une invitation à percevoir, à penser et à agir autrement. 


À visionner en ligne : Table-ronde Jeu vidéo et transformation sociale

(Durée : 90 min) 

Intervenant.e.s :

Julie-Michèle Morin, doctorante au Département de littératures de langue française à l’Université de Montréal
Sébastien Berton, membre de l’équipe de Scavengers Studio
Pamela Fillion, M.A. Anthropologie, Concordia + Économie familiale radicale et herboristerie populaire
Dahlia Jiwan, co-fondatrice Élance DEI
lamathilde, artiste


Soirée de gaming Regardez le soleil jusqu’à ce qu’il devienne un carré

Inspirée librement par le concept de Lan party, le CAIS a présenté en février dernier, une soirée de jeux vidéo festive et intrigante au Monument National. Cette soirée de gaming se distinguait de tout ce qu’on a pu voir avant, puisque le public sera invité à expérimenter des jeux qui sont à la fois vecteurs de développement de l’empathie mais également axés sur le récit, l’écologie et la transformation sociale.  

ŒUVRES ET JEUX PRÉSENTÉS : 

Never Alone (Upper One Game, Alaska, USA) (Upper One Game, Alaska, USA) « Nous avons associé des créateurs de jeux de renommée mondiale à des conteurs et des anciens autochtones de l’Alaska pour créer un jeu qui plonge au cœur de l’histoire traditionnelle du peuple Iñupiat afin de proposer une expérience unique. »

Season: A Letter to the Future: (Scavengers Studios, Montréal, Canada) 

Quittez votre maison pour la première fois et accumulez des souvenirs avant qu’un mystérieux cataclysme ne ravage tout sur son passage. Explorez, faites des rencontres et plongez-vous dans l’univers de Season: un jeu à la troisième personne dans lequel vous parcourez à vélo un monde insolite. 

uranography (i-vi) (Rachel M. Thornton. Nouveau-Brunswick, Canada) 

Animant une nouvelle proposition pour l’ordre des étoiles dans le ciel nocturne, ces œuvres s’inspirent de l’histoire de l’astronomie, de la cartographie céleste et des représentations cosmologiques du cosmos. Les collages et les vidéos en réalité augmentée attirent l’attention sur les mythes et leur représentation des personnages féminins, et sur la violence dont celles-ci sont souvent victimes dans la mythologie. 

KICKWORD (Lamathilde, Montréal, Canada) 

KICK WORD est un projet de jeu en Réalité Virtuelle (VR) avec une ambition phénoménologique. Autant auditive et visuelle qu’interactive, il cherche à traduire une expérience sensorielle et intellectuelle de la résilience face aux traumas, aux insultes et injonctions.  

Along the Rift (Collectif du CNAM-ENJMIN, France) 

Maya, 10 ans, et ses parents font une randonnée en montagne, quand elle tombe soudain dans une profonde faille. Seule, elle tente de trouver un moyen de sortir, avec l’aide lointaine de ses parents. Along the Rift est un jeu d’aventure narratif qui explore le parcours d’une jeune fille, ses peurs, son imagination et ses sentiments. Membre du collectif : Julia Clement, Paul Kessel, Thomas Foucault,  Simon Rozec, Rebecca El Cheikh, Maximiliano Pereira, Doryan Woelfel, Martin Rabiller, Minna Clair, Clara Toussaint, Elisa Lowy 


Contenu complémentaire


La soirée Regardez le soleil jusqu’à ce qu’il devienne un carré et la table-ronde sont organisés par le Centre en arts et innovation sociale de l’École Nationale de théâtre du Canada en collaboration avec Montréal en lumière, dans le cadre de La Nuit blanche. 

Ces événements s’inscrivent dans la série des Labs technos du Centre.

Commissariat par Erika Kierulf, directrice associée du CAIS et Marie Samuel Levasseur, commissaire CAIS